Bussang.com

[theme_switcha_link theme="ot_ete_bussang" text="Ete"] [theme_switcha_link theme="ot_hiver_bussang" text="Hiver"]

culture

Parcours Maurice Pottecher

Panneau n°1
Gare, Frontière, Monument aux morts

La Gare

Créée en 1891 la gare de Bussang qui accueille désormais l’office de tourisme, joue un rôle très important dans la fréquentation du théâtre, des établissements thermaux et dans la commercialisation des bouteilles d’eaux minérales. Depuis la gare, les voyageurs empruntent la diligence pour rejoindre l’Alsace.

 

« Je l’ai vue fonctionner! Cette diligence vers l’Alsace permettait de rejoindre le chemin de fer de Wesserling de l’autre côté du Col… C’est dire si la gare précède de peu les débuts du théâtre ! et va être associée à son aventure, soulignant le sentiment de pèlerinage… » (Frédéric Pottecher) « …notamment de Nancy d’où des billets spéciaux assuraient la correspondance avec le théâtre à 15 heures. Maurice Pottecher était très soucieux de l’arrivée du train du dimanche après-midi, à tel point qu’il alla jusqu’au lapsus suivant en 1904 : alors qu’il donnait la réplique il s’entendit dire  » chef de gare » au lieu de « chef de guerre »…

Inauguration de la gare
Inauguration de la gare 18/10/1891
Maurice Pottecher à l'arrivée du train

La Frontière

Sur votre gauche, l’ancien poteau frontière entre la France et l’Allemagne, planté au Col de Bussang de 1870 à 1915. La borne de granite a une face gravée d’un D (Deutschland / Allemagne) et l’autre d’un F (Frankreich / France). Ces bornes jalonnent encore les sommets des Ballons et les crêtes des Vosges (notamment au Drumont).

Ci-dessous diverses bornes qui délimitaient la frontière. (toujours présentes à ce jour sur le terrain)

Le Tunnel

Du tunnel qui matérialise la frontière de 1870 à 1914, on ne voit désormais plus que l’entrée du côté alsacien à proximité de l’Hôtel du Col. Vous pouvez admirer sur le mur latéral de l’office, la fresque réalisée en 2014 par Etienne Bluntzer, artiste bussenet d’origine alsacienne. L’histoire de cette frontière est bien présente dans les débuts de l’oeuvre de Maurice Pottecher : « le Diable Marchand de Goutte » (1895), « La Clairière aux Abeilles » (1910), « le Lundi de la Pentecôte » (1898).
Sur la façade opposée de l’office, vous pouvez voir une fresque du même artiste réalisée en 2015 sur le thème du Drumont (voir panneau 14).

Le Monument aux morts

Bussang, paye un très lourd tribut aux guerres, notamment à la Première Guerre Mondiale. Alors ville frontière, elle a perdu 110 jeunes. Parmi eux, le héros pacifiste Jean Pottecher, fils de Maurice Pottecher. (Voir panneau 7 situé près du Théâtre)

Inauguration du monument aux morts Place de la Gare le 10 octobre 1926
Discours officiels
Votre recherche
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Informations pratiques
  • Lundi, mardi, mercredi, vendredi et Samedi ;
  • de 9h à 12h et de 14h à 17h
  • Fermé le jeudi et le dimanche
Contact
8 avenue de la gare – 88540 BUSSANG
Tél : le 03 29 61 50 37
Aller au contenu principal